mercredi, septembre 14, 2016

Châtellerault tu m’as vraiment agacé, ennuyé, contrarié, irrité, fâché, énervé, déprimé, alcoolisé, et mal comprit.




Voyager est peut-être l’ultime apprentissage à la vie et au savoir de l’humanité, non seulement sur le plan culturel, mais aussi sur le plan personnel et je peux honnêtement dire que je suis complètement transformé par mes expériences.

-On peut soit fermer les yeux et continuer sa route en se disant qu’on ne peut de toute façon rien changer.

-Soit ouvrir les yeux et se dire « je peux faire quelque chose à mon échelle, même si ce n’est pas grand chose, je peux participer aux projets qui œuvrent pour un monde meilleur… » C’est ce que je me suis dit et le fait de se dire qu’il y a énormément de choses à faire pour apporter sa pierre à l’édifice est porteur de beaucoup de sens. 
Maintenant c’est le partage et le vivre ensemble qui nous intéresse,  restituons aux autres de ce que j’ai reçus sur la route, Amour Paix et Liberté sont des mots notre justice.  Nous aimons inspirer les gens et les encourager à mettre un sens à leur destiné. Redonner un petit éclat à ma ville natale  de Châtellerault était quelque chose qui me tenais à cœur.


Tout commence âpres notre arrivé a Châtellerault fin février 2015  de notre périple d’un tour du monde a vélo de 10ans : pas très enthousiaste de mes proches de notre voyage.
Cordiale accueille de l’adjoint Maire des voiries et d’une dizaine de ma famille retraité qui semblait rien à faire ce jour la. Reçu avec une humble corbeille de produits locaux de viande et cidre sans alcool  (je suis sommelier et végétarien donc super content). Pas le temps de déférer car l’heure du déjeuner en France est très important. Il y avait  Polo le Journaliste, il porte la misère de la ville lui devrai être a la retraite, il avait  aucune idée de ce qu’on faisait ici. Accueille bien bâclé !!
 Heureusement et merci a Mr A Floch  qui a bien publié un article beaucoup plus intéressant que son précédant, sans la grande exaltation de mes plus grands.
 Donc j’avais des projets plein la tête :

 -Premier projet : Photo exhibition pour dévoiler notre belle planète et chose moins belle. Je consulte les deux clubs photo de Châtellerault, ils aiment beaucoup mes photos et pense que c’est une bonne idée. Super ca commence bien !
- J’écris Mr le Maire JP Abelin, lui sollicitant une modeste salle pour exposer nos plus belles photos. Il nous recommanda une salle a 100 Euro par jour, et vue notre budget réduit a zéro nous n’avons pas eut de salle. Mr le Maire continua a ignoré mes nombreux emails, car son effet était surtout de capitaliser notre projet ! Dommage qu’il n’ya pas eut de bonne communication avec Mr Abelin nous aurions pus avoir de bonne conversation en commun sur le Tibet sujet  qui nous tient a cœur et lui  il est membre du groupe d'études sur le problème du Tibet de Assemblée nationale.

 -Deuxième projet. Méga passionné de mettre les Châtelleraudais sur les pédales, une ville appropriée puisque le centre est plat, le climat n’est pas extrême, donc idéal pour se déplacer a vélo, et surtout cela donnera un peu plus de joie dans la ville qui semble êtres terni par le manque ses emploies, tout le monde se regarde en chien de faïence,  le manque d’intelligentes occupation des gens,  et je n’en dirai pas plus de la rue piétonne qui ressemble à une fin de guerre.  Une ville sur un parcourt catastrophique. Et le vélo n’a rien de tel pour rendre les gens heureuxJ. La bicyclette au quotidien c’est bien.

Création: chatellerault a velo.  une association du vélo au quotidien, l’idée était de facilité, d’aidé, sécurisé les gens a se déplacer a vélo, en même temps d’organisé des balade en famille le weekend sur les bords de la Vienne ; de bien dialoguée ave l’assemblée des voiries de la région pour améliorés les pistes cyclables qui sont très peu utiliser du fait quelle sont très malaisément construite, ou de ne pas encourager les élus a refaire les mêmes piste cyclable qui vont nul part c'est-à-dire en les partageant avec les piétons (je pense que l’architecte des voiries n’a jamais rouler en bicyclette de sa vie ).  Ha oui, il y en a des voies cyclable mais elles vont toutes au supermarché au bienfait des lobbyings des grandes surface : Leclerc, Auchan, Intermarché.  Ce qu’il faudrait faire ces des pistes cyclables qui nous entraineraient en famille a la forêt de Chatell, au parque du Vergé, au Lac de Saint Cyr, au Futuroscope et autres…, plus de parking a vélo, encourager les jeunes d’aller a l’école en vélo en toute sécurité , et surtout de bien mettre a disposition les Velibleu (location de vélo de Châtellerault) car ils sont bien cachés derrière la gare pour que personne les utilises et surtout pas devant l’office du tourisme ca pousse au vandalisme qu’on me réplique a la  Mairie. Des idées j’en avais plein la tête, je voulais certainement faire une ville qui peu se bougé a vélo comme Poitiers, Niort, ou comme Tours lequel est un très bon exemple, c’est possible je l’ai vue dans le monde!! De plus Châtellerault est sur un des chemins de Compostelle qui se fait aussi a vélo, dont la fameuse vélo route Veloroutes et voies vertes de France., qui n’a  aucune signalisation  quand vous arrivez a Châtellerault en direction de Poitier. Mes amies Belges, Hollandais, Suisses et Allemands ridiculises bien les pistes cyclables Châtelleraudaise, et  me disent  bien quelle sont faites pour décourager de faire de la bicyclette.
Bien décidé pour changé les choses je pars a la Rochelle (en bicyclette bien entendue) au congrès de la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette) merci a Dominique de Mulhouse pour m’avoir donné cette belle opportunité de rencontré des gens passionnés du vélo. J’en reviens très motivé avec de bonnes et adéquates idée pour la ville, mai mon projet est sous-estimer, et négliger.  Les  élues  ne veulent de l’association qui les embarrasserait pour toutes décisions électorales. Ici les cyclistes sont mieux tolérée en lycra avec des vélos digne de faire le Tour de France pour des sorties le dimanche  parcourant un minimum 100km.
 Les deux seul club dans la ville : http://acchatellerault.free.fr/Accueil.htm
 Des pro du petit boyau (dont fan club de Chavanel grand grand cousin qui a honte de me connaitre). Ainsi les deux magasins de vélo se partagent les deux clubs et non pas voulut soutenir notre projet par manque d’enthousiasme, et c’est plus facile de vendre du carbone.
Davantage de vélo a Châtellerault  aurai été bien pour la ville qui a un fort taux de pollution, traversée par deux axes de trafic important : l’autoroute A10 et la nationale N10. La part des émissions liées au trafic est donc relativement importante en comparaison de la moyenne régionale ou d’autres villes de taille équivalente. Les valeurs d’émissions par habitant sont donc plus élevées sur Châtellerault polluants majoritairement émis par le trafic routier.
 Mai les citoyens de Châtellerault voient la voiture comme le symbole de la richesse, on ne veut pas voir les pauvres circuler a vélo, ( pour preuve l’achat d’une remorque a vélo pour recycler mes déchets créa une certaine honte dans mon entourage). Je trouve aucun soutiens et aucune motivation pour monté l’association  et mon dévouement de mettre les Châtelleraudais sur les pédales tombent au plus profond  de l’océan. Le vélo au quotidien ne sera pas pour demain. Porte fermé! Petite déprime.

 -Troisièmes projet - visiter les lieux pédagogiques, l’éducation est très important pour éviter l’étroitesse de l’esprit, il faut prendre les adolescents à la souche. Nous demandons de passé dans 3 collèges et 4 écoles pour une présentation de notre voyage à vélo avec pour thème -Le voyage est fatal aux préjugés, au sectarisme et l'étroitesse d'esprit. Tout en appuyant que de faire du vélo c’est bon pour la santé, c’est économique, ca ne pollue, qu’il faut faire attention sur la route et autres thèmes …… Voila un an et demi maintenant sans suites et toujours sans réponse.  Quel désappointement !!  Nous avons passé dans des écoles, collèges, université en Malaisie, Japon, Australie, Chine, Indonésie,  Pakistan ils étaient tous très content de nous avoir entendues. Porte fermé! Attention l'alcool!

  -Quatrième projet -LE "4" de Châtellerault qui est un lieu dédié au service des initiatives de jeunes, de leurs capacités à innover, à inventer et à créer. Je leur ai proposé une séance de diapositive avec récit sur le voyage à vélo,  comme nous venons de le faire dans autre pays. L’idée était surtout d’inspiré les jeunes à faire des choses dans la vie avec passion sans heurté les autres, pour leurs aider a mettre un sens dans leur vie!  Mme HORIOT Dorothée la directrice ma sèchement  répondue  au téléphone que  je n’avais rien a lui proposé et que personne serai intéressé et d’inspiré les jeunes  à voyager ce n’est pas une bonne chose pour leur future. Très déçus de ca réponse ne n’ai pas réessayé mon offre. Porte fermé! Un peu trop de bibine!
L’autre idée !!
-Cinquième projet- Petrus mon très attachant unique vélo véhicule qui ma transporté sur route et chemins du mondes, l’exposer au fameux musé de l’Auto Moto Vélo de Châtellerault étant une bonne source d’inspiration pour les visiteurs (175000km, volé et retrouvé âpres 12 jours en Russie, décoré au Pakistan et au quel nous savons passé beaucoup de temps a parlé sur les problèmes du monde et a contemplé les plus beaux paysage du monde, pour sur il y aurai tellement de chose a raconté sur les cavalcades  de Petrus qui prote aussi  le nom d’un vin qui mes très chère .Hé bien cela a été refusé car Mme Isabelle MASSON a décidé que le vélo n'est pas en mesure de le présenter dans ses collections de se type de marque.
Et me remercie de l'intérêt que j’apporte au Mus
é Auto Moto Vélo et m’espère
que je trouverai une structure permettant d'accueillir mon vélo.  Pour traduire : tous simplement quelle n’aime pas la marque et ne veut faire aucun effort. Dommage !! Cela aurai pus intéressé des visiteurs un vélo transportant jusqu'à 150kg a travers le monde avec quelqu’un de natif de Châtellerault dessus. Vous n’y pensé pas !

 -Sixième projet. La principale Médiathèque de Châtellerault me demande (Mme Sandrine Bourges) de faire un exposer sur 5 pays que j’accepte volontiers, nous ( moi + Stani) y travaillons pendant trois mois, la directrice annule le projet , et décide la bande dessiné c’est mieux que le vélo pour l’été 2016 ! Ce qui est bien et pourquoi pas les deux ? Et n’a pas voulue en reparler pour une prochaine fois.  Projet a l’eau dommage !! L'alcool c'est vraiment bon en plus ca fait du bien!

-Septièmes projet. Contactes avec les Maisons de quartier recommandé par Nadine Guilleux de Vie Associative  pour  la présentation de notre voyage :1 MJC/CVS Les Renardières M Boilet contacter 3 fois me promettant de me rappeler et sans réponse.2Centre social des Minimes contacter 3 fois même chose sans réponse.3 Maison Pour Tous M Guedjali contacter 4 fois sans reponse.4 :Centre Social et Culturel de la Plaine d’Ozon contacte 3 fois et sans réponse. Tout ca n’est pas vraiment professionnel a mon opinion. Je  propose aux Médiathèques d’Archigny, d’Availles, Cenon, Boneuil ,Naintré , Thuré ,Vouneuil, de passé gratuitement pour dialogué et séance sur le thème du voyage a vélo dans 50 pays , et de la  sécurité a vélo, et du voyage thérapeutique.  Tous d’accord et sans réponse.  Mai la médiathèque de agglo d’Archigny de Châtellerault invite Solidream (des voyageur aussi a vélo qui font des exposés payant), nous c’est gratuit ils n’en veulent  pas du Velomad avec 175000km 10ans a vélo 65pays. Ils veulent des super héros qui se vendent avec des livres et des CD.
 Maintenant on comprend, ils ne veulent pas de nous. Nettoyer dans l'alcool! Patraque!
 Mai bon, il ne fautpas abandonné, un dernier coup pour Chatell..

 -Huitième projet volontariat avec l’office du tourisme pour l’opération FAN DE … Je propose au touriste de passage à Châtellerault tous les deux Vendredi de Juillet et Aout pour une balade en vélo dans le pays Châtelleraudais. L’office du Tourisme oublia de mentionner dans leur communication  qui fallait venir avec un vélo conclusion personne est venue pour la balade. Est ce qui sont ... ou quoi?

A force d’apitoyer l’office du tourisme qu’il n’y pas de pistes et voies cyclable sur la carte de la ville, hé bien cette année ils ont imprimé une carte de Châtellerault en pointillé avec un tracé pour les vélos .Et C’est Très Bien !! Enfin une bonne nouvelle.
Pendant ce temps la avec familles et vieux amies. Ils nous on tous toléré chez eux, enfin presque, et nous les remercions, on était quand même coincé entre des discussions de BfmTv, Rmc, les émigrés, la peur, j’ai une Harley et je suis pauvre, une bonne guerre c’est bon pour le pays. Nous  faisons vraiment  tètes basse de leur propos. Et Je ne vais pas en dire plus au risque d’empirés les choses dans ma citation. Un silence peu en dire beaucoup plus que de l’écriture. Mai si vous voulez je peu vous envoyé un email privé. Les autres on n’a pas été invité car nos discours de comment on voit le monde les déranges, ils pensent que c’est propagande et condamnent nos paroles d’apaisements, de diversité, de vivre ensemble.
Voila  Châtellerault qui a pour devise  « La cité du bon accueil » ou « La ville qui marche avec son temps ». Nous remarquons que nous somme dans un lieu très individualiste, matérialiste, craintif, insociable, de méfiance ce qui explique des Châtelleraudais très moroses, bourrues, grincheux, acariâtres, qui condamne les émigrées, une population ignorante, négligeant les pauvres un bon cocktail pour continué à créer de l’antipathie. D’une ville de 60 000 habitant tu tes réduites en 39 500. Une ville qui meurt à petit feu. Aucun dynamisme, les gens sont devenus beaucoup plus insensibles. On a l'impression - et ce n'est pas qu'une impression - que les gens sont pressés de traverser la ville du nord au sud en voiture à toute allure pour acheter/consommer sans plaisir dans d'énormes halles des marchandises standards, le châtelleraudais compte absolument sur sa voiture. On dirait que les jeunes sont juste nourris, pas éduqués. C'est attristant et augure mal de leur avenir. Il y a un manque assez crucial de vraie courtoisie, simple et agréable. Châtellerault tu tes classée comme ville de retraités maintenant. Prouve-moi que j’ai tort de ton insuffisance.
Les Châtelleraudais et les élues néglige des gens qui ont fait un tour du monde en vélo , lequel ne serait pour le bienfait de la ville, une ville qui c’est  spécialisé dans l’ aéronautique,d’une ancienne écoles de gendarmerie , une ancienne industrie de lame de couteaux ,   pro de l’automobile, dont le fondateur du fameux pistolet le Mac (https://fr.wikipedia.org/wiki/MAC_mod%C3%A8le_1950 , tout ceci. qui se interprète :on ne  fait pas d’argent avec la paix. L’économie se fabrique en créant de la haine,  et non pas avec des idées, ce que j’ai comprit sur ma route, il est très incohérent de parlé de la paix ici a Châtellerault! 
Par-contre  j’aime à Châtellerault : une ville a taille humaine, son lac, sa foret, les bords de Vienne, avec de beaux marchés (celui d'ozon), ton théâtres, tes fromage de chèvres, tes vins qui sont tellement amélioré, tes baudets du Poitou, une ville a la campagne. Mai tu pourrais êtres une plus belle ville encore !! Mai ton désire sectaire ton étroitesse d’esprit, tu es devenue un dur noyau Châtellerault.Mes huit projets qui sont tombé dans la Vienne, me laissant un gout acerbe qu’il n’y fait pas bon d’y loger quand on est prit comme un délaissé. J’aurai pue vous aidé pour une plus agréable ville, et je reviendrai avec plaisir.  Peu êtres que je n’ai pas été convaincant ou persuasive prouve moi le contraire et je reviendrai. Recommencé une vie a zéro ne sera pas à l’aide Châtelle. Maintenant vous quittez c’est notre liberté, nous trouverons notre destiné sur autre une cité. Il est tant de partir sur la route ou on peu trouvé de bon amiesJ.

C’était juste un petit résumé de mon intégration à ma ville natale. Désolé de vous avoir ennuyé avec mes problèmes privés. Ca va beaucoup mieux quand on peu en parlé et je me suis sortie de l'alcoolisme, donc tout va bien.
Positivement il y a eut cinq bons amies : Marc, David, Peter, et Liliane ils se reconnaîtront, merci pour nous avoir écouté et accepté.  Merci a velocite 86.  pour votre soutient moral. Et un grand merci a  Dominique de Mulhouse  et de CADRES  qui ma bien aider  qui aurai pue me parrainé et prit sur tutelle  Châtellerault a vélo. Franchement désolé les amies ca n’a pas aboutis. L


mercredi, septembre 07, 2016

“L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde.”


L’éducation et la culture de la paix pour protéger contre les manipulations


Nous étions la bienvenue dans une trentaine de pays pour dialoguer du voyage à vélo, de diversité de la planete, d’alerte du réchauffement de la planète, d’écologie et de déforestation, de la paix , de la vie, des dégâts du tourisme thérapeutique, de géographie et d’histoire, des peuples autochtones…
Voici nos meilleur souvenir.  


                    En Malaisie ouvert d’esprit et plus que les Châtelleraudais.

Vietnam ; dans un orphelinat les enfants étaient très joyeux de voir une face étrangère.

Pakistan : visite d’un collège, les élèves étaient émerveillées de notre passage.

Corée du Sud les enfants parlent Anglais mieux que les Châtelleraudais.



Chine : Passage dans le collège a Nanning avec Nancy ! Une classe ouverte sur le monde.



Passage au Japon dans une classe pour une pratique de la langue Anglaise et comment voit on le monde à bicyclette.



                                                     Mongolie


Education - Ce qui manque à l'ignorant pour reconnaître qu'il ne sait rien.
                                                     Thailande


L'éducation ne se borne pas à l'enfance et à l'adolescence. L'enseignement ne se limite pas à l'école. Toute la vie, notre milieu est notre éducation, et un éducateur à la fois sévère et dangereux.
 Laos.

“Nous sommes frères par la nature, mais étrangers par l'éducation.” 
                                                       Chine Kumming

                          Cambodge : visite d’une école  avec le projet madcambodia.

Voyager c’est comprendre.
Voyager c’est fuir et revenir.
Voyager c’est aimer.
Voyager c’est respecté
Voyager c’est la liberté.
Voyager c’est exploré.
Voyager c’est goûté.
Voyager c’est médité, c’est le rire et le sourire.
Voyager c’est ne pas se plaindre.
Voyager c'est la paix.


 Voyager c’est devenir un citoyen de la terre. Voyager c’est aimer sa planète

jeudi, août 18, 2016

Recommencer une vie a zéro, ne sera pas à l’aide de Châtellerault ma ville natale.

Mal accepté chez nous on reprend de la route. Malade et ca ira ! Le voyage nous a forgés a beaucoup plus de mal. Bientôt l’histoire de notre retour en détail !! Amour, Paix et Liberté est notre justice.

mercredi, février 03, 2016

Les Bretons? Ils sont considérés comme des gens à part, avec des constantes: têtu, chauvin, régionnaliste, un peu alcoolique etc...Le Breton est percu comme un grand voyageur.

 Derrière nous la Normandie avec de bon souvenir . 
 Nous entrons dans le territoire Bretons. 
Les Bretons ils ont évolué pour s'adapter au mieux à leur milieu naturel. En effet, la radioactivité naturelle du granite (qui provoque des cirrhoses), et l'iode qui agit comme élément régulateur des effets néfastes de cette radioactivité, ont favorisé les individus dont l'organisme ne peut profiter de l'air iodé maritime qu'avec un foie en état d'en compenser les effets secondaires (hyperactivité entre autres).
           
Le drapeau Gwenn ha Du.
Les bretons sont originaires de Bretagne, me direz-vous. Oui ! Mais l'impérialisme généalogique breton a depuis longtemps dépassé les frontières de la Loire-Atlantique : environ 60% des Français fiers de l'être revendiquent une vieille tante bretonne, un arrière-grand-oncle breton ou une copine de leur grand-père qui serait bretonne.
  Nous sommes les bienvenues et a l’aise chez les Bretons (Breizh).              

À savoir qu'un Breton ingurgite environ 15 litres de pétrole au cours de sa vie lorsqu'il va chercher de l'eau à la mer pour le diner sans remarquer les pétroliers naufragés et leur fameux "or noir". Cette révélation met fin au mystère des victoires à répétition de famille bretonnes au jeu télévisé une "famille en or"...

Mais les Bretons restent bien sur les meilleurs !! on les adore !

Première escale a Cancale sous la grisailles.


 .
Cancale fut sous la forme Cancavena en 1030, Cancauna en 1182, Cancanna en 1183 Le premier élément Canc- représente peut-être le breton konk « port, abri, conque » Le second élément est le breton aven « rivière »

Côte d’Emeraude
Entre Cancale et St Malo la route D201 offre une très belle vue sur la Côte d’Émeraude

La Côte d'Émeraude est le nom donné par Eugène Herpin, en raison de la couleur - vert émeraude -
Saint-Malo
       
De quelle façon les Bretons sont-ils? Au delà de quelques clichés : têtu, avec du caractère, un peu susceptible parfois ? Pour avoir pas mal parcourus le monde je crois qu'il existe chez les Bretons le même pourcentage de gens bien, sympas, cons, crétins que partout ailleurs.
Au delà de boutades, à l'étranger (en dehors de la Bretagne), je n'est jamais remarqué de réactions négatives de la part de mon entourage. Il me semble qu'en Angleterre et en provenance de véritables Anglais : 100% vache folle, le fait d'être de souche Celte était une tare (congénitale), mais je reconnais que c'était des cas très isolés, et que même chez les Anglais, on trouve aussi des gens super sympa.

    Dinan, rien que le nom est intéressant, en breton et en gallo, le nom reste Dinan. Le nom de Dinan proviendrait de deux mots celtiques : Dun désignant une colline, une hauteur propre à la défense et Ahna déesse protectrice des vivants et gardienne des morts.

La ville continue à prospérer, avec une activité artisanale soutenue intra-muros et la présence du port sur la Rance qui favorise le commerce.

Nous empruntons la voie verte 3 http://velo.tourismebretagne.com/troncons/st-malo-rhuys en direction du sud vers la mythique forêt de Brocéliande de la Légende Arthurienne.  
Saint-Méen-le-Grand

La mairie et la fontaine Valentino comme un parfum exotique 


Un bel hommage à la fierté de Théodore Botrel, l'interprète de la célèbre chanson La Paimpolaise.




Et n’oublions pas Louison Bobet à Saint-Méen-le-Grand. Avec ténacité, innovation, élégance et panache, Louison Bobet a marqué toute une génération et le monde du cyclisme, nous donnant encore « à tous » aujourd'hui un exemple à suivre 3 fois vainqueur du Tour de France, Champion du Monde... Une Légende.




Nous sommes a l’heure a la ville de  Ploërmel connue  pour son Horloge astronomique.
L'œuvre du frère Gabriel Morin, construit en 1850 comporte trois parties : un dispositif horloger, composé d'environ 200 engrenages de cuivre, qui commande d'un côté un ensemble de 10 cadrans et de l'autre côté un planétaire.


Les vaches Bretonnes  monuments régional. Et la Vache de la Grande Bretagne un moment genial.
Les vaches Bretonne mangent des crêpes , boivent du Chouchen et rigolent tous le temps.
Les vaches Bretonne à cause de la proximité de la mer donnent du lait salé dont on fait le délicieux beurre Breton de pré-salé.
Un paysan breton a eu un grave accident, en buvant le bon lait de sa vache...
La bête s'est effondrée.

 Passage au matin a Malestroit 
Malestroit  « Malestricum ». Le nom est d’origine dialectale signifie mauvais défilé.
Maison des Singes 15e ou 16e siècle.
Cette maison en colombage est également appelée la « maison de la Truie qui file ». Elle repose sur un soubassement en pierres. Les étages en encorbellement font largement saillie. 
Au rez-de-chaussée, la bâtisse conserve sous ses anciens étals, en dalles de schiste vert, l'accès à la cave ouvert directement sur la place. Outre son architecture à colombages, cette maison se caractérise par un décor sculpté polychrome, varié et pittoresque. Ces hauts-reliefs ont pour sujets des personnages de fabliaux médiévaux.


Nombreux sont les villages en Bretagne avec un monument historique .
En voila une série :

A Questembert Les Halles font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 1922.

Les premières halles furent construites en 1552 par Jérôme de Carné, créateur des foires de Questembert. Elles furent restaurées en 1675 par maître Estienne Charpentier.






Vannes tire son nom du peuple gaulois des Vénètes
Vannes offre toutes possibilité pour se distraire et commence êtres une ville pour vélo, nombreux sont les pistes cyclables de qualité qui peuvent êtres a amélioré bien sur. 

Saint-Nolff parfois surnommée « Petite suisse bretonne » est boisée hors du village et possède un certain relief.
Ses habitants sont les Nolféens et Nolféennes.Comme chez les Hobbits


Plumelec
De nombreuses courses cyclistes passent ou arrivent à Plumelec par la côte de Cadoudal, qui présente une pente moyenne à 6,2 %et un dénivelé qui passe de 43 à 154 m sur 1,8 km.
C'est pourquoi les plus prestigieuses courses retiennent Plumelec comme lieu de passage ou d'arrivée comme le Tour de France cycliste, le Championnat de France de cyclisme sur route, ...

 Un lieu bucolique et paisible dans le charmant hameau du Mont à Guéhenno (147m alt).
Par temps clair, au loin, on peut deviner Brocéliande.



Alain Rohan donna à la ville le nom de son fils ‘Josselin’ il bâtit le château et qui fut en partie détruit par les Anglais.
En 808, un laboureur découvrit une statue de bois dans les ronces (Notre-Dame-du-Roncier) qui permit à sa fille aveugle de naissance de retrouver la vue.


Piste cyclable Canal Nantes Brest, une pure merveille, probablement le plus bel veloroute en France . 
-360 km d'un seul tenant le long essentiellement de rivières canalisées ( beaucoup mieux que des canaux ) au milieu de la Bretagne . - Le trajet plat serpente au milieu des vallons bretons . Une splendeur . troncons/pontivy-redon

Intéressante rencontre avec Chris un cyclotouriste Anglais ( un grand Breton) a la retraite décidant de prendre son vélo pour voyager sans montre, mai avec un petit moteur électrique. 
Nous continuons notre route sur le bord du canal.

Ce qui fait la richesse de cet itinéraire, c’est la variété des cours d’eau longés plus souvent sauvages qu’artificiels. En effet, seuls 20%, soit 73 km ont été creusés pour relier les rivières de l’Erdre, de l’Oust et de l’Aulne notamment.






Les projets de construction du canal de Nantes à Brest ont été initiés sous l’Ancien Régime. Ils connaîtront un début de réalisation sous Napoléon 1er pour des raisons stratégiques. En 1804, la construction du canal commence par les deux extrémités en Loire Inférieure (Loire Atlantique) et dans le Finistère. Il faudra 38 ans pour terminer les travaux (en 1842). Coût de l’opération : 160 millions de franc-or de 1860, un équivalent actuel estimé à 150 millions d’euros environ.

Lac de Guerlédan.
Sa formation est due à la construction du barrage de Guerlédan de 1923 à 1930 sur le cours d'eau du Blavet.
La première vidange a lieu en 1951. Depuis, il fait l'objet régulièrement de vidanges partielles ou totales : après celui de 1951, ont lieu les assecs de 1966, 1975, 1985 et 2015. Dévoilant un paysage lunaire étonnant, ces vidanges permettent de redécouvrir les vestiges de l'ancienne vallée, des activités humaines autour de celle-ci (maisons, jardinets, vergers), mais aussi l'exploitation du charbon de bois, les ardoisières, les écluses et déversoirs).

La Bretagne a une mémoire catholique, une solidarité catholique. Mais elle cherche, en ce moment, sa source catholique. Aujourd’hui on ne sait plus très bien où trouver Dieu.
 Les nouvelles habitudes de vie ne sont plus organisées autour du clocher du village. La télévision, également, a éloigné les gens de l’Église.



La Bretagne terre de légendes et de mystique, possède de nombreux monuments mégalithiques.

Le terme " mégalithes " est un terme général qui englobe plusieurs types de pierres dressées, parmi eux on trouve les menhirs, les stèles, les alignements, les cromlechs,les dolmens etc…( Photo donation Phtcd).



Le Grand menhir brisé d'Er Grah, qui signifie « Pierre de la Fée » en Breton, dimensions exceptionnelles, le plus grand d'Europe : 18,5 m de hauteur lorsqu'il était dressé, 3 m de largeur, masse estimée à 280 t, situé sur le territoire de Locmariaquer berceau de l'huître plate.



Arzon ,Saint A Menhirs : Statue St Anne patronne des pêcheurs, taillée dans un menhir.


Nous découvrons aussi l’alignement du Ménec à Carnac.

Un site mégalithique le plus connu de Bretagne, et l'un des plus célèbres du monde, avec Stonehenge en Angleterre ou Newgrange en Irlande. Sur la seule commune de Carnac, les alignements sont répartis sur trois "champs" principaux sur une longueur de 3,9 Km, et comptabilisent 2934 menhirs disposés essentiellement en une dizaine de files parallèles.
Outre les alignements, on peut voir également à Carnac de nombreux dolmens et tumulus datant approximativement de la même époque, entre -5000 et -3000 ans avant notre ère.

Ca c’est dormir en Bretagne ‘les doigts de pieds en éventail’

C’est toujours bien apprécier de dormir dans un milieu naturel, avec les tonalités de la vie nocturne. Des endroits difficiles a trouvé. 

Direction le large!!

Quiberon ,ville pour le tourisme thérapeutique ,heureusement qu'il y a des menhirs a voir, et de belle plage, mai attention la pollution.

La ville ne nous plait pas beaucoup.

Nous reprenons du large.
Nous voila!! A Belle-Île-en-Mer.

la perle de l'Atlantique l’une des plus belle ile de la Bretagne, rien que le nom, ca fait rêver.
C'est un lieu mythique. Belle-Île qui porte si bien son nom, et doit son élogieuse réputation à son environnement exceptionnel. Paysages éclectiques, falaises déchirées et panoramas grandioses, landes  et dunes préservées, sentiers bucoliques ouverts aux balades romantiques et aux flâneries, Belle-île a une nature généreuse et fascinante.

Les bellilois, qui tous, l'aiment passionnément et goûtent à s'y égarer encore, prennent minutieusement soin d'elle. Pour offrir sa splendeur à tous, ils savent en protéger les richesses et en ménager les ressources, et en font, au-delà d'un lieu unique de sérénité et d'inspiration, un authentique territoire du tourisme responsable.

Sculpture sur bois d'une femme regardant l'horizon.
Sa posture, indique la pause, la contemplation, le repos, l'envie de prendre son temps et incite à la balade. Cette femme est accoudée à une pierre, un menhir, plutôt moderne sur la  pistes cyclables a Crac'h Saint-Philibert Locmariaquer. 

Régime alimentaire Le beurre : élément indispensable à la survie du Breton : "Bretons sans beurre, Bretons qui meurent". Celui-ci est salé, car les vaches de Bretagne boivent de l'eau de mer.Mais certains Bretons sont végétariens et ne supportent pas la moindre viande, même 1mg, dans leur nourriture ou sous forme dérivée de viande. La cuisine bretonne végétarienne est en plein essor d'ailleurs et les communautés bio augmentent. Les spécialités bretonnes végétariennes sont les crêpes au sucre et à la confiture, les galettes aux légumes voire avec du tofu ou encore les salades au tofu, et bien entendu, les spécialités à base d'algues.
Les Bretons végétariens et carnivores s'opposent souvent d'ailleurs et ont rompu.



Le Breton a pour tradition de manger toutes sortes d'aliments à base de cochon (pâté HENAFF, andouille...) mais aussi dans certains "Pays" de Bretagne tel que le pays Bigouden et autre Léon le Breton se nourrit essentiellement d'enfants. La fête de l'enfant mort est d'ailleurs célébrée tout les 16 avril des années paires en la douce ville de Pont-l'Abbé, fête durant laquelle on noie les nouveau-nés ayant vu le jour un mardi vers 15h.

Le repas de fête du Breton se compose, de sardines, pour les plus douarnenistes d'entre eux, et de galette saucisse, notamment pour les nombreux supporteurs du Stade Rennais. Néanmoins, contrairement à une idée reçue très répandue mais dont l'origine nous semble douteuse, le Breton et la Bretonne ne finissent pas systématiquement leurs repas ivres en dansant la gavotte.


Cette alimentation, bien éloignée des standards de la diététique, confère aux Bretons leur teint rougeaud, caractéristique qu'ils partagent gaiement et sans fausse pudeur avec leurs cousins celtes.






Les mauvaises habitudes aux fossés. Être épris de liberté, le Breton aime beaucoup les voitures, un peu moins les gendarmes. En Bretagne, il est de bon ton d'avoir un taux d'alcoolémie équivalent à au moins un dixième du numéro du département breton dans lequel on roule.



La Bretagne, ça vous gagne

L'engouement pour l'Armorique est-il un effet de mode ?

NON, parce qu'on ne peut pas sérieusement aller se geler sur les plages du Finistère en plein mois d'août pour la frime quand d'autres bronzent à Hossegor ou Biarritz (à quand la reconnaissance par l'OMS de la contribution bretonne à la lutte contre le cancer de la peau ?).

NON, parce qu'on ne peut pas sérieusement aller écouter le Festival Interceltique de Lorient juste pour épater la galerie. Se coltiner des instruments tous aussi étranges les uns que les autres (biniou,cornemuse, bouteille de bière...), endurer Tri Yann et admirer les coiffes en dentelle des trois Mamies Tipiak ("Piraaaates !"), tout ça, rien que pour la frime ?

NON, parce qu'on ne peut pas sérieusement appeler son fils Romarick, Brieuc ou Malo juste pour avoir un faire-part original.

La Bretagne, ça vous cogne

En Bretagne ce n'est pas la main qui tremble, mais c'est le verre qui a peur.

En Bretagne on n'a pas de Montagnes, mais on a une bonne descente.

En Bretagne parfois c'est vous qui cognez le bar, mais hélas des fois c'est le bar qui vous cogne.

En Bretagne on a une descente qu'on n'aimerait pas monter à vélo.

En Bretagne on dit que boire n'est pas une réponse, mais qu'en buvant on oublie la question.

En Bretagne on dit qu'on boira du lait quand les vaches mangeront du raisin.

En France on dit boire ou conduire il faut choisir, en Bretagne ils disent boire en conduisant c'est gagner du temps et choisir de boire c'est bien se conduire, sans oublier conduire ou choisir, il faut boire.

Aussi les Bretons plaignent les verres vides, mais vident les verres pleins, alors voici une des raisons qui font d'eux des éternels insatisfaits, mais heureusement pour eux l'effet s'estompe à partir de quelques grammes.

Le bon Lay breton



Patrick Le Lay oblige, les JT de TF1 sont truffés de reportages sur de petits villages bretons traditionnels, où l'on trouve encore de petits artisans traditionnels, occupés à confectionner de petits objets traditionnels dont vous n'aviez jamais soupçonné l'existence avant de regarder le 13h de Pernaut. Mais la diversité culturelle étant chère à TF1, PPDA aussi est breton, et sait-on jamais, Sébastien Folin et Jessica de Sous le Soleil (alias Djèsse) ont peut-être aussi quelque chose de breton dans leur vie. On a tous en nous quelque chose de froid, de gris et de traditionnel.

D'aucuns appellent cela la mélancolie. D'autres la Bretagne ;-)


Nous gardons toujours un excellent souvenir de la Bretagne, et avec grand plaisir nous reviendrons pour plus d’exploration. Merci a tous les Bretons  pour juste êtres Bretons.